Le coup de pied de l’âne

par Michèle MAZEL | TEMPS et CONTRETEMPS

dimanche 14 février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...

Trump a échappé à la destitution. La bonne presse s’en étrangle de dépit. Acquittement sans gloire, assène Le Monde. Une condamnation aurait-elle été plus glorieuse ? De fait, les Démocrates auraient pu s’éviter et éviter à la nation un procès perdu d’avance. Certes, Donald Trump n’avait ni l’allure de certains de ses prédécesseurs, ni le charme de certains autres. Ses manières laissaient parfois à désirer et son langage était jugé trop familier, pour ne pas dire vulgaire, par une élite qui n’a toujours pas compris qu’elle était devenue minoritaire. Ce n’était pas à elle que s’adressait le président, mais aux laissés pour compte du succès américain et à ceux qui ne font plus confiance à un gouvernement qui ne s’intéresse pas à eux.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil