Négociations sur le nucléaire – le piège iranien

Dore Gold | Le Cape

mercredi 3 février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://jcpa-lecape.org/negociation...

Déjà en août 2002, l’opposition iranienne, connue sous le nom de Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), a révélé l’existence d’installations nucléaires iraniennes secrètes au sein de l’usine d’enrichissement de Natanz, dans l’usine de production d’eau lourde d’Arak, et dans le complexe de l’usine de conversion d’uranium à Ispahan, ainsi que dans d’autres sites iraniens inconnus.
Plutôt que de négocier l’accès libre à tous les sites aux inspecteurs internationaux, les États-Unis ont proposé que l’Iran mène des discussions avec les puissances de l’UE-3 (Grande-Bretagne, France et Allemagne).



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil