Le maître-espion iranien du complot de Villepinte avait « des contacts dans toute l’Europe »

Lessakel - brzustowski

lundi 1er février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://lessakel.fr/2021/02/01/le-m...

L’officier-traitant des espions iraniens derrière le complot à la bombe à Villepinte-Paris « coordonnait ses contacts dans toute l’Europe »
Le chef des espions iraniens accusé d’avoir organisé un complot à la bombe à Paris (Villepinte) a été retrouvé en possession d’un carnet détaillant toute l’étendue de son réseau européen, a-t-on révélé.
Un carnet vert, retrouvé dans la voiture d’Assadollah Assadi lors de son arrestation en Allemagne, détaillait méticuleusement 289 lieux à travers 11 pays européens où il aurait pris contact avec des agents du régime. Assadi – qui risque jusqu’à 20 ans de réclusion, jeudi – était diplomate à Vienne lorsqu’il a été accusé d’avoir personnellement transporté 500g d’explosifs TATP (peroxyde de triacétone), l’explosif surnommé « mère de Satan » pour une attaque prévue en 2018 contre le rassemblement politique de l’Iran libre à Paris , organisé par le groupe favorable à la démocratie du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil