Cyberattaques : derrière les États-Unis, une offensive contre Israël

Guillaume Grallet | | Le Point.fr

mercredi 23 décembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lepoint.fr/technologie/...

C’est un événement qui empêche de plus en plus les responsables informatiques de dormir tranquillement. Depuis plusieurs mois, des pirates ont utilisé Orion, un logiciel de gestion de réseaux de SolarWinds, une société de services informatiques basée au Texas, pour pénétrer les systèmes internes de pas moins 18 000 clients, dont… plusieurs agences gouvernementales américaines, comme le Trésor américain ou encore le ministère de l’Énergie. Comment une telle intrusion a-t-elle pu être possible ? Croyant bien faire, les organisations victimes ont tout simplement téléchargé une mise à jour du logiciel Orion, dans laquelle les pirates avaient installé une « porte dérobée ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil