Sécurité : 2020, l’année la moins meurtrière de l’histoire d’Israël

Times of Israël en français | JUDAH ARI GROSS

mardi 15 décembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://fr.timesofisrael.com/securi...

Lors d’un point presse de fin d’année, Tsahal dit avoir chassé l’Iran de Syrie et maintenu le calme à Gaza. « Nous avons rempli avec succès notre mission : assurer la défense »
L’année 2020 a enregistré le plus faible nombre d’Israéliens tués dans des actes de terrorisme ou des combats dans l’histoire du pays – très probablement, en partie, en raison du chaos créé par la pandémie de coronavirus.
Selon les chiffres de l’armée israélienne, deux Israéliens – un civil et un soldat – ont été tués cette année : Le rabbin Shai Ohayon, qui a été poignardé par un Palestinien lors d’une attaque terroriste près de Tel Aviv en août ; et le sergent de première classe Amit Ben-Ygal, qui a été tué lorsqu’un terroriste palestinien lui a jeté une pierre sur la tête lors d’un raid d’arrestation en Cisjordanie en mai.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil