« Mâle et femelle, il les créa »

Karen Allali - Commissaire Générale des EEIF

mardi 15 décembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.leclaireur.org/magazine...

Le masculin et le féminin
La Tora commence par la deuxième lettre de l’alphabet, symbole de la dualité dont le nom (beit) signifie « maison » ou « foyer » : le monde est placé sous le signe du double et de l’altérité. Selon le Talmud (traité Baba Metsia, p.74b), toute chose créée possède une dimension masculine et une dimension féminine
. La séparation du féminin et du masculin qui découle de cette dualité originelle semble centrale et de nombreux préceptes religieux ont pour but de l’affirmer. L



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil