Procès des attentats, trentième jour : le rideau s’est levé

YANNICK HAENEL · FRANÇOIS BOUCQ | Charlie Hebdo

mardi 13 octobre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://charliehebdo.fr/2020/10/pro...

30e jour. Interrogatoire de Nezar Mickaël Pastor Alwatik. Son ex-femme salafiste vend la mèche.
Il s’est passé, hier, quelque chose de décisif. Alors que depuis presque un mois et demi la question religieuse était systématiquement minorée, voire dissimulée par des accusés qui savent que dans un dossier de terrorisme leur appartenance à la foi musulmane sera interrogée, qu’on leur reprochera l’éventualité même d’être rigoriste, qu’on les soupçonnera d’être des intégristes, voire carrément des jihadistes, et qu’en se justifiant ils risqueront à chaque instant de donner ces signes de radicalisation que la cour cherche en eux, voici que Nezar Mickaël Pastor Alwatik a raconté d’emblée qu’en prison, à Villepinte, il s’était « inscrit au culte » et qu’avec Amedy Coulibaly, son camarade à la buanderie, ils se faisaient des « challenges de sourates », Coulibaly exhortant Pastor à apprendre par cœur des fragments du Coran : « C’est lui, dit-il, qui donnait les challenges. Je suis musulman, j’essaie d’apprendre. »



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil