De l’antisionisme

Élie Barnavi | Revue des deux mondes

mardi 6 octobre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.revuedesdeuxmondes.fr/a...

Lorsqu’elle s’habille en idéologie, la détestation d’Israël a pour nom antisionisme. C’est une passion singulière. Généralement, les « ismes » nés de la révulsion à l’égard d’un mouvement particulier – l’antifascisme, l’anticommunisme, l’antiracisme, l’antilibéralisme – ratissent large. On n’est pas antifasciste uniquement contre les manifestations du fascisme en France, par exemple
L’antisionisme, lui, est particulariste et monomaniaque : il vise une idéologie nationale unique, et, à travers elle, un État-nation et lui seul.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil