Vingt-troisième jour : le volet belge

YANNICK HAENEL · FRANÇOIS BOUCQ | Charlie Hebdo

samedi 3 octobre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://charliehebdo.fr/2020/10/pro...

23e jour. Un garage, une vente de voiture appartenant à Coulibaly, un sac poubelle et une liste d’armes.
Après avoir examiné ce qui se passait autour de Lille, c’est-à-dire de possibles achats de Kalachnikovs pour le compte d’Amedy Coulibaly auprès du trafiquant d’armes Claude Hermant, nous abordons le volet belge de cette enquête, qui met en cause Metin Karasular, Michel Catino et l’insaisissable factotum vitupérant de Coulibaly, Ali Riza Polat, lequel apparaît partout durant les semaines précédant les attentats, et ne cesse, depuis le début du procès, de s’agiter dans le box, brandissant à tout bout de champ des pages du dossier d’instruction ou transmettant à grands gestes des notes à son avocate Me Coutant-Peyre.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil