Pour Paris, le lancement d’un satellite militaire par l’Iran est une « source de préoccupation majeure pour la sécurité »

Zone Miltaire

vendredi 24 avril 2020, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.opex360.com/2020/04/24/p...

Responsable du développement des missiles au sein du Corps des gardiens de la révolution [IRGC], le général iranien Hasan Tehrani Moghaddam perdit la vie lors d’une puissante explosion ayant ravagé une installation militaire située dans les environs du village de Bidganeh, à 40 km au sud-ouest de Téhéran, le 12 novembre 2011.
À l’époque, et comme plusieurs responsables du programme nucléaire iranien avaient été victimes d’assassinats ciblés, il fut avancé qu’une opération des services de renseignement israéliens et/ou américains était la cause de cette explosion survenue à la base Shahid Modarres, alors identifiée comme un centre de recherche sur les missiles.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil