Le parti Bleu-Blanc est décapité. Gantz, candidat à la présidence du Parlement israélien (Knesset).

Israel valley

jeudi 26 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.israelvalley.com/2020/0...

Benny Gantz saborde le parti Bleu-Blanc et se porte candidat à la présidence du Parlement israélien (Knesset) dans le cadre d’un potentiel accord avec son rival Benyamin Netanyahou afin de mettre fin à la plus longue crise politique de l’histoire d’Israël, ont indiqué jeudi des responsables.
Dans un retournement de dernière minute, M. Gantz a présenté sa propre candidature au poste de président de la Knesset, vacant depuis la démission de Yuli Edelstein, un proche de M. Netanyahou, ont indiqué des responsables de son parti.
Le président de la Knesset préside les séances, contrôles les dépenses parlementaires et contresigne les lois déjà signées par le président de l’État et le Premier ministre. Par ailleurs, il est le deuxième personnage de l’État, dans la mesure où il remplace le président de l’État en cas de démission ou de décès



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil