CPI : le Corona virus illustre les contre vérités palestiniennes

Maître Bertrand Ramas-Muhlbach | JForum

dimanche 22 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/cpi-corona-vi...

C’est le 30 mars 2020 qu’expire le délai imparti à Israël et l’Autorité Palestinienne pour présenter leurs avis sur la compétence de la Cour Pénale Internationale, dans le cadre de la plainte déposée contre Israël pour de supposés « crimes de guerre » (soi disant commis en Cisjordanie et dans la bande de Gaza). Si le Procureur Général d’Israël, Avichai Mandelblit a dénié la compétence de la CPI (en raison d’une absence d’Etat palestinien souverain sur un territoire donné), l’épidémie du Corona virus illustre en quoi la procédure pénale engagée n’a qu’un objet : diaboliser Israël sur la scène internationale. En effet, la réalité sur le terrain est toute autre. Loin de se plaindre d’Israël, les salariés palestiniens déplorent de ne plus pouvoir venir y travailler. Pour leur part, les voyagistes palestiniens regrettent l’impossibilité de se rendre en Arabie Saoudite pour effectuer leur pèlerinage.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil