L’ « invention » du Baal Shem Tov

TALMUDIQUES par Marc-Alain Ouaknin | France Culture

dimanche 15 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.franceculture.fr/emissi...

« Sentant sa mort approcher, le Baal Shem Tov, le maître du Bon Nom, décida de léguer à ses disciples le peu de richesses qu’il possédait. A son serviteur le plus fidèle, Reb Yankel, le Baal Shem Tov lui dit avec un sourire : « A toi j’offre mes histoires. Tu parcourras le monde entier pour les faire entendre. Le maître mourut. Reb Yankel resta seul. Il se disait au fond de lui-même : « Est-ce là un héritage ? Des histoires que personne n’entendra ? » Pauvre il était, pauvre il resta...
Mais un jour, une rumeur commença à circuler, selon laquelle il y avait un homme qui était prêt à payer de très grosses sommes pour entendre des histoires sur le Baal Shem Tov.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil