Gantz face à la rébellion alors que les options de coalition s’effilochent

jpost.com | Adaptation : Marc Brzustowski

mardi 10 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/gantz-face-a-...

Gantz et Liberman jurent de « sortir Israël de la boue »
Les chances du leader bleu et blanc Benny Gantz de former un gouvernement ont été minées lundi, lorsque les députés bleus et blancs Tzvi Hauser et Yoaz Hendel ont exclu de supporter un gouvernement minoritaire soutenu de l’extérieur de la coalition par la liste conjointe des partis arabes.
Les députés Gabi Ashkenazi et Chili Tropper s’opposent également à un gouvernement minoritaire mais n’ont pas rejoint la rébellion de Hauser et Hendel. Sans Hendel et Hauser, la majorité de Gantz sur le bloc de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu tomberait à 60-58 et rendrait Gantz dépendant des trois députés de Balad, le parti arabe le plus extrême de la Knesset, dont les anciens députés ont été condamnés pour complicité avec des groupes terroristes.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil