Une plaque rendant hommage aux juifs déportés profanée durant la marche féministe à Paris

Tribune Juive

lundi 9 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.tribunejuive.info/2020/...

Pas de quoi choquer l’activiste LGBT Jena Selle, colistière insoumise dans le 19e arrondissement, qui a partagé les photos de la plaque, désormais surmontée d’un tag militant.
C’est une photo que Jena Selle, militante LGBT et candidate aux municipales dans le 19e arrondissement de Paris, aux côtés de l’insoumise Danielle Simonnet, pourrait regretter.
Alors que la marche féministe organisée samedi soir dans plusieurs villes de France, dont la capitale, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes, a déjà beaucoup fait réagir, notamment pour les violences survenues en fin de cortège, une image partagée sur les réseaux sociaux pourrait desservir la cause féministe.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil