Laurent Dandrieu. Mémoires de Woody Allen : Quand la censure prépare la fin de l’État de droit

Laurent Dandrieu | Tribune Juive

lundi 9 mars 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.tribunejuive.info/2020/...

Avant toute chose, il convient de rappeler ce qui risque fort d’être oublié, noyé dans la tourmente médiatique : Woody Allen est un immense cinéaste, l’un des plus importants de ces cinquante dernières années.
Le réalisateur de Stardust Memories et de La Rose pourpre du Caire, de Match Point et de Blue Jasmine est l’un des plus formidables satiristes de notre modernité tardive, de ses névroses, de son obsession paralysante de l’autoanalyse, de son abrutissement hédoniste, de son culte de la vulgarité, de la façon dont elle piétine allégrement les droits de l’intelligence, de son nivellement par le bas, de la vacuité de son matérialisme, de la façon dont elle a sacrifié l’amour au sexe et à la passion.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil