« Palestine », banlieue de l’occident

Avraham Assuied, MABATIM.INFO

mardi 4 février 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://mabatim.info/2020/02/04/pal...

Le fait qu’aucune paix, à priori, ne soit possible entre Juifs et consorts, tient ses racines dans l’histoire antique. Les Arabes de Palestine, galvanisés par l’occident, ne font que poursuivre l’entreprise de destruction romaine relayée par l’Europe chrétienne, de la patrie juive reconstituée après 20 siècles d’exil.
La Judée, rebaptisée Palestine par Hadrien en 135, terme infamant qui fit des Juifs des Palestiniens, soit des envahisseurs (traduction littérale de l’hébreu) dans leur propre pays, fut par la suite maintes et maintes fois occupée au fil des siècles, sans qu’aucune des conquêtes successives, n’ait prétendu à une légitimité historique ou religieuse, sauf le Royaume de Jérusalem 1099-1291.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil