L’extrême-droite n’est pas la principale source d’antisémitisme.

Par LAHAV HARKOV jpost.com

mardi 4 février 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/lextreme-droi...

Dans l’ensemble, le rapport a révélé que l’augmentation de la violence antisémite était plus susceptible d’être motivée par un sentiment anti-israélien ou un islam radical que par des opinions d’extrême droite.
La montée de l’extrême droite en Europe occidentale n’est pas la principale source d’antisémitisme dans la région ces dernières années, selon une étude de l’Institut des stratégies sionistes de l’Organisation sioniste mondiale.
« La montée de l’extrême droite et l’antisémitisme : trois études de cas européennes » se concentre sur la France, l’Angleterre et l’Allemagne, qui ont les plus grandes populations juives du continent, examinant s’il existe une corrélation entre la détérioration de la sécurité de ces communautés et l’augmentation des scores des partis d’extrême droite.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil