Après la fureur, la question palestinienne suscite l’apathie

Martin Chulov - theguardian.com | JForum

mercredi 29 janvier 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/apres-la-fure...

La région ne considère plus le sort des Palestiniens comme un point d’ancrage, ou – dans certains cas – même une cause qui mérite d’être défendue haut et fort
Pendant une grande partie des 70 dernières années, la cause de la Palestine a agité la rue arabe. Du Yémen au Maroc et à tous les points intermédiaires, les lamentations ont été chantées et inscrites dans la poésie alors que les décennies montaient sans État palestinien. Les hommes d’État de la région ont construit leur carrière en se tenant aux côtés d’un peuple sans terre. Des guerres ont été menées et perdues en son nom.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil