Monsieur le Ministre, Monsieur Franck Reister, Ministre de la Culture

mercredi 29 janvier 2020, par Desinfos

Je suis Jacqueline F., directrice du Passage de Retz à Paris et Présidente d’ISART, association de promotion des échanges culturels entre la France et Israël.
Nous nous sommes rencontrés l’’an dernier lorsque vous étiez venu inaugurer I’exposition de Loris Grèfaud au Musée de Tel Aviv qui clôturait la saison entre la France et Israël.
Je me fais aujourd’hui l’interprète et la porte-parole d’acteurs du milieu de l’art à Paris et en France qui sont choqués du choix qui a été fait en la personne de Zineb Sedira pour représenter la France a la Biennale de Venise de 2021.


Cette artiste est en effet cosignataire d’une demande de retrait de son œuvre à la Biennale de la Méditerranée de 2017 à Sakhnin (voir en pièce jointe la page Facebook) car une de ses œuvre s’était exposée en Israël dénommée Palestine occupée dans son message.

Votre choix est en opposition complète avec les déclarations de notre Président Emmanuel Macron qui, la semaine dernière encore, de Jérusalem, appelait a combattre toute forme de haine et d’antisémitisme dont les appels au boycott, particulièrement dans la culture, sont une expression pernicieuse et violente.

En effet, la sélection d’une artiste, membre d’une organisation appelant a 1’exclusion d’un pays démocratique et de ses artistes avec les dérives antisionistes et antisémites que Ton connait, est une promotion de la campagne dite BDS dont les appels au boycott d’Israël en France ont été condamnes par la plus haute juridiction française, a savoir la Cour de cassation.

Cette sélection polémique et clivante ne s’inscrit pas dans la logique de la qualité et du message universaliste qu’on attend du Pavillon français à la Biennale de Venise.
Je vous demande de renoncer à ce choix à défaut de quoi je me verrai contrainte de rendre publique notre position par voie de presse.
Avec ma très haute considération.

Jacqueline F.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil