David Teboul, le confident

Par Anne Fulda | Le Figaro.fr

mardi 21 janvier 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/cinema/davi...

Ce réalisateur a rassemblé des conversations inédites de Simone Veil dans un livre qui vient de paraître. Et qui sera adapté sur scène, au Théâtre Antoine, le 27 janvier, journée dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.
Il est venu pour parler de son livre, Simone Veil, l’aube à Birkenau (Éditions Les Arènes), et de l’adaptation qui va en être faite au théâtre, le 27 janvier prochain, jour de la libération des camps d’extermination, il y a soixante-quinze ans (1). Mais David Teboul est tout décontenancé lorsqu’on lui demande de parler de lui.
Visiblement, c’est loin d’être évident. Il n’y peut rien, mais c’est plus fort que lui : il en vient toujours à parler d’elle.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil