Art africain : une partie de la collection d’Helena Rubinstein réunie au musée du Quai Branly

Le Monde avec AFP

vendredi 29 novembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lemonde.fr/afrique/arti...

Les objets de la femme d’affaires et collectionneuse américano-polonaise avaient été dispersés lors de ventes à New York, en 1966, un an après sa mort.
Le musée du Quai Branly présente jusqu’en juin une partie de la riche collection d’arts premiers, en grande majorité issus d’Afrique, d’Helena Rubinstein (1897-1965), qui avait été dispersée à New York en 1966 après la mort de l’industrielle.
Précieux reliquaires kota ou fang, pièces d’exception baoulé, bamana ou senoufo : au total, 64 œuvres, pour la plupart de très grande qualité, ont été rassemblées, mettant en valeur une passion mal connue de cette femme née en 1872 dans le quartier juif de Cracovie et dont le visage, l’élégance, les décors intérieurs à Londres, New York ou Paris sont largement mis en scène lors de l’exposition.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil