Baghdadi, Israël et les éliminations ciblées

YAAKOV KATZ - jpost.com | Adaptation : Marc Brzustowski

dimanche 3 novembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/apres-baghdad...

La politique d’Israël est-elle toujours pertinente ? Et l’État juif devrait-il intensifier sa propre campagne ciblée contre les dirigeants d’organisations qui menacent son existence ?
Le 16 février 1992, l’armée israélienne a procédé à son première élimination ciblée. La cible : Abbas al-Musawi, dirigeant du Hezbollah.
Initialement, la mission était censée être une opération « d’arrache-pied ». Les commandos israéliens de Sayeret Matkal – l’Unité de reconnaissance de l’état-major – avaient pratiqué la traversée secrète au Liban, se rapprochant suffisamment du fervent adepte chiite de l’ayatollah iranien Ruhollah Khomeiny et le ramenaient en Israël. Heure et lieu choisis : rassemblement dans le village de Jibchit, dans le sud du Liban, non loin de la frontière avec Israël.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil