Le dirigeant malaisien estime que le nombre de victimes de la Shoah est discutable

i24news

jeudi 26 septembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.i24news.tv/fr/actu/inte...

Le Premier ministre de Malaisie a défendu ses déclarations antisémites passées et a mis en doute le nombre de Juifs tués pendant la Shoah dans un discours prononcé mercredi à l’Université Columbia à New York.
« J’exerce mon droit à la liberté d’expression. Pourquoi est-ce que je ne peux rien dire contre les Juifs, alors que beaucoup de gens disent des choses méchantes sur moi et sur la Malaisie sans que je proteste ni manifeste ? », a déclaré Mahathir Mohamad en réponse à une question d’un membre de son auditoire.
Mohamad, qui s’exprimait dans le cadre du « World Leaders Forum » de l’Université, a qualifié les Juifs de « nez crochu », affirmant qu’ils « gouvernaient le monde par procuration » et s’interrogeaient sur le nombre de Juifs tués dans l’Holocauste.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil