Les amis d’Odessa ou quand les mythes retrouvent vie…

Ada Shlaen, MABATIM.INFO

lundi 19 août 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://mabatim.info/2019/08/19/les...

Au cœur du Marais, dans les 3ᵉ et 4ᵉ arrondissements de Paris où les réfugiés juifs étaient déjà nombreux avant la première guerre et que nous connaissons sous le diminutif yiddish de « Pletzl »[1], il existait de nombreuses associations d’entraide, liées par l’origine géographique de leurs membres. A la veille de la seconde guerre mondiale il y en avait plus de 170, regroupées en une Fédération des sociétés juives de France (FSJF) ou affiliées, dès 1938, à l’Union des sociétés juives de France (Farband), signe de solidarité de la communauté



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil