L’aveu de Bonnet prouve la connivence de l’Etat avec le terrorisme palestinien

Freddy Eytan | Le Cape

lundi 12 août 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/laveu-de-bon...

L’aveu de l’ancien chef de la DST, Yves Bonnet, révélé par Le Parisien, est, certes, révoltant et scandaleux, mais il ne peut nous surprendre en analysant la conduite des autorités françaises depuis l’affaire Abou Daoud en passant par la longue liste sinistre des attentats perpétrés en France de 1982 jusqu’à nos jours.
37 ans après, l’ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST) ose dire sans rougir que le « deal verbal » avec Sabri Khalil al-Banna dit Abou Nidal « a marché » puisque, selon lui, « il n’y a plus eu d’attentats à partir de fin 83, en 84 et jusqu’à fin 1985 ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil