Qualifié de véritable ami d’Israël, Boris Johnson, le nouveau Premier ministre britannique n’a pourtant pas toujours été tendre avec l’Etat Juif

Tel-Avivre

jeudi 25 juillet 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.tel-avivre.com/2019/07/2...

L’ancien ministre des Affaires étrangères et ancien maire de Londres, Boris Johnson, a été élu mardi par le parti conservateur pour remplacer Theresa May au poste de premier ministre britannique. Hier, les Juifs britanniques l’ont félicité : « Meilleurs vœux à Boris Johnson, un véritable ami d’Israël » a écrit le président de l’Agence juive, Isaac herzog, dans un communiqué publié après les résultats du vote. Ces derniers temps, Boris Johnson s’est même dit » être sioniste » ce qui est, pour le moins, rare pour un diplomate européen mais Boris Johnson n’a pas toujours été un partisan fervent de l’Etat juif…



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil