Le président du CRIF : “Sarah Halimi est une victime du terrorisme islamiste”

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info

mercredi 17 juillet 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lemondejuif.info/2019/0...

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Francis Kalifat, a fustigé lundi ’ordonnance des juges d’instruction chargés de l’enquête sur le meurtre de la sexagénaire juive Sarah Halimi en 2017 à Paris, dans laquelle ils estimaient “plausible” l’abolition du discernement du suspect.
“Les juges d’instruction viennent enfin de rendre leur décision dans le meurtre barbare de Sarah Halimi, dans une ordonnance rendue le 12 juillet dernier. Elles estiment qu’il existe des “raisons plausibles” de penser que le discernement du suspect était “aboli” au moment des faits



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil