La yiddishisation forcée du Birobidjan : la stratégie de Staline pour contrôler les Juifs

Olivie - site Ashkenazes Francophones

mercredi 17 juillet 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://ashkenazes-francophones.fr/...

“Ainsi, la culture juive fut amputée de deux de ses composantes principales : l’hébreu, pour briser l’influence religieuse et tendre vers une « déshistorisation » du peuple juif, et le russe, composante plus récente du monde juif, et dont la destruction est un phénomène moins connu bien que tout aussi grave dans ses conséquences.”
Après la proclamation de la Région autonome juive du Birobidjan, en 1934, l’OZET fut définitivement évincée des questions sur l’immigration juive ; elle incarnait la dernière organisation des activités sociales juives, et c’était là que l’on trouvait le reliquat des membres de l’ancien mouvement ouvrier juif, qui s’étaient investis dans le projet criméen.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil