La haine des juifs au temps des Lumières : le cas Voltaire

Pierre-André Taguieff - Revue Des Deux Mondes

mercredi 26 juin 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.revuedesdeuxmondes.fr/l...

L’antisémitisme est l’illustration vivante d’une haine qui traverse le temps et les époques. Les Lumières n’y échappent pas. Ainsi, Voltaire reprend à son compte la haine du genre humain imputée aux juifs et leur “cruauté incomparable, qui les rendrait étrangers à la civilisation”, rappelle Pierre-André Taguieff, ce mois-ci dans la Revue des Deux Mondes.
Dans toutes les formes historiques connues prises par la judéophobie, ceux qui haïssent les juifs recourent à un argument central, impliquant une inversion projective : les juifs sont haïssables parce qu’ils haïssent les non-juifs.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil