Pourquoi les nouveaux censeurs cherchent à faire taire Alain Finkielkraut

Par Damien Le Guay | Le Figaro.fr

mardi 30 avril 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/vox/politiqu...

Des militants d’extrême-gauche « intersectionnalistes » accompagnés d’« antifas » ont tenté de faire empêcher une conférence Alain Finkielkraut à Sciences Po. Le philosophe Damien Le Guay regrette une dégradation du débat intellectuel en France aujourd’hui.
Depuis des années, il est injurié. Certes il s’exprime dans les médias. Il dit ce qu’il pense. Il a voix au chapitre - et c’est normal. Mais, pour beaucoup, il est le mal absolu. S’agit-il de dire ses désaccords avec lui ? Non. Il faut l’empêcher de parler. S’agit-il de promouvoir un débat démocratique ? Non. Peut-on discuter et faire prévaloir le débat ? Non. Souvent, dans bien des enceintes, il faut l’empêcher de parler. Le faire taire. Lui interdire de prendre la parole.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil