Turquie : un Allié de Poutine dans l’OTAN ?

par Burak Bekdil | Gatestone Institute

dimanche 24 mars 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://fr.gatestoneinstitute.org/1...

Le 7 mars, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que la Turquie ne renoncerait pas à l’accord de livraison de missiles russes S-400. Il a même ajouté qu’Ankara envisageait d’acquérir les S-500 de prochaine génération.
En achetant des S-400, la Turquie dit clairement à ses alliés occidentaux que ce sont « eux » et « pas la Russie » qui représentent une menace pour sa sécurité. Étant donné que la Russie continue d’être perçue comme une menace pour la sécurité de l’OTAN, le jeu singulier de la Turquie pose la question de son maintien dans l’OTAN.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil