Un rassemblement au lycée Calmette à Nice après la dégradation d’une plaque rendant hommage à d’anciens élèves déportés

Nice Matin

jeudi 14 mars 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.nicematin.com/greve-mou...

C’est à la suite de l’alerte lancée par les Jeunes Communistes qu’un rassemblement a été organisé mercredi devant le lycée Calmette afin de dénoncer la dégradation de la plaque commémorative apposée le 23 novembre 2005 et rappelant la déportation entre 1942 et 1944 d’élèves de cet établissement.
Quatre auto-collants différents qui semblent issus du groupuscule « Nice Nationaliste », clamant « Français d’abord ! » avaient été placés sur la plaque.
Christian Estrosi avait demandé ce mercredi après-midi la dissolution et des poursuites contre ce « groupe néo-nazi qui multiplie les provocations ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil