Fermer les portes de Jérusalem à la provocation religieuse et à la récupération politique

Freddy Eytan | Le Cape

dimanche 10 mars 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/fermer-les-p...

La Porte dorée, Shaar Harahamim, celle de la Miséricorde, a été fermée par les Ottomans depuis plusieurs siècles pour interdire aux Juifs l’accès direct au Mont du Temple. Les Musulmans voulurent gommer toute trace de la tradition juive en établissant devant cette porte biblique, un cimetière. Le lieu deviendra impur pour que le Messie ne puisse jamais pénétrer par cette grande porte.
Hier les Ottomans, aujourd’hui les Palestiniens, souhaitent transformer et rénover tout site hébreu, juif ou chrétien, en mosquée et lieu d’étude coranique.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil