Le maire de la ville d’Alost défend un « antisémitisme folklorique »

Tel-Avivre

mercredi 6 mars 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.tel-avivre.com/2019/03/0...

Le Carnaval d’Alost, en Belgique, a rassemblé plus de 80 000 visiteurs dimanche dernier selon le maire (le bourgmestre N-VA Christoph D’Haese). Parmi les chars qui ont défilé dans les rues de la commune flamande, se trouvait un char du nom de « Année du Shabbat » sur lequel deux marionnettes géantes représentants des juifs orthodoxes trônent, avec, à leurs pieds, de l’or et des sacs d’argent, et sur l’épaule, un rat….
Pour tout commentaire, le maire d’Alost, Christoph D’Haese a défendu le droit à un « antisémitisme folklorique »…



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil