La tragédie du Goush Katif

pasteur Gérald Fruhinsholz

mercredi 13 février 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.shalom-israel.info/++cs_INTERRO++p=6333

Lors d’un tiyoul à Ashkelon avec « Hashorashim » (1), nous avons pu revivre l’histoire de la destruction du Goush Katif.
La stèle dressée (ci-dessous) au mochav Nitsan est symbolique du drame vécu dans cette bande de sable appelée ’Bande de Gaza" ou Goush Katif en hébreu – 21 villages israéliens détruits, représentant 1.800 familles, 8.500 pionniers Israéliens venus faire reverdir la terre d’Israël.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil