Un photographe juif enterre 6000 négatifs pour les cacher des Nazis : les voici développés

curioctopus.fr

mercredi 9 janvier 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.curioctopus.fr/read/127...

Tout a commencé avec l’invasion de la Pologne en 1939 : ici commence la folie d’Hitler contre la population juive, et pas seulement. C’est dans une ville en particulier que les nazis ont créé l’un des premiers ghettos : nous parlons de Lodz, l’une des plus grandes villes en Pologne, où se concentraient d’importantes usines. A Lodz, vivait un photographe du nom de Henryk Ross qui a réussi à documenter les premiers moments de l’invasion : ne sachant pas comment cela se terminerait, s’il serait déporté ou tué, il a décidé d’enterrer tous les négatifs des photos prises, qui aujourd’hui sont d’importants témoignages sur ce qui se passait en Pologne quand le nazisme prenait pied.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil