Sabina Spielrein : pionnière oubliée de la psychanalyse.

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley.

samedi 5 janvier 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.israelvalley.com/2019/0...

Dans l’histoire officielle de la psychanalyse, Sabina Spielrein n’est qu’un nom. Celui de la maîtresse de Carl Gustav-Jung, à l’origine de la rencontre entre le psychiatre suisse et Sigmund Freud. Tout le reste a été oublié et ce qu’elle a apporté à la discipline, attribué à d’autres. Pourtant, Sabina Spielrein est l’une des premières femmes psychanalystes, à qui l’on doit un des plus grands concepts de la théorie freudienne – la pulsion de mort et c’est ce que révèle Violaine Gerry dans son récent ouvrage « La vie dérobée de Sabina Spielrein », chez Fayard.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil