Société libérée et Israël. Du rapport entre Théorie critique et sionisme – Stephan Grigat

solitudesintangibles

samedi 5 janvier 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://solitudesintangibles.fr/soci...

La solidarité avec l’État d’Israël d’une partie de la gauche allemande est généralement expliquée en France par une supposée culpabilité allemande par rapport à la Shoah qui imprégnerait aussi la gauche. Cette vision témoigne surtout de l’ignorance des débats théoriques, historiques et politiques en cours dans la gauche allemande depuis la réunification au sujet de la Shoah, d’Israël, du nazisme, du mouvement ouvrier et de l’anti-impérialisme. Le présent texte de Stephan Grigat se propose de revenir sur les racines théoriques et historiques de cette position de solidarité avec lsraël en présentant le rapport essentiellement positif, en rupture avec le consensus anti-impérialiste à gauche des années 1960, de la première génération de l’École de Francfort.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil