L’annonce d’élections anticipées mène à la frénésie politique

Par Manfred Gerstenfeld | Adaptation : Marc Brzustowski.

vendredi 4 janvier 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/lannonce-dele...

Le 24 décembre 2018, le Premier Ministre Binyamin Netanyahu et les partis de sa coalition ont décidé de dissoudre la Knesset. Ils ont annoncé que les élections pour la 21ème Knesset seraient avancées de la période de novembre 2019 au 9 avril de la même année
Deux jours plus tard, la Knesset a approuvé cette décision. Il devenait presque impossible pour la coalition de 61 députés formée par Netanyahu de fonctionner correctement, après que la petite faction de 5 membres d’Israël Beiteinu (Israël notre Foyer) ait décidé de quitter la coalition le 14 novembre, départ précédé par la démission de son dirigeant Avigdor Lieberman, du poste de Ministre de la Défense[2].



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil