L’opération « Bouclier du Nord » prive le Hezbollah d’un atout stratégique majeur.

Par Ari Lieberman - .frontpagemag | Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

lundi 17 décembre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2018...

L’initiative anti-forage israélienne ruine l’infrastructure souterraine du Hezbollah.
Le 14 novembre, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a laissé beaucoup de gens décontenancés s quand il a soudainement accepté un cessez-le-feu avec le groupe terroriste basé à Gaza, le Hamas. Au cours d’une série de deux jours de violence transfrontalière déclenchée par une opération de renseignement à Gaza, le groupe terroriste a tiré 460 roquettes et obus de mortier sans précédent sur Israël, le record jamais atteint par le groupe terroriste depuis une aussi courte période.
Bien sûr, le fait qu’aucun Israélien n’ait été tué pendant le bombardement (un Palestinien vivant en Israël a été tué) a rendu l’annonce de Netanyahu plus acceptable pour le public israélien, mais il y avait un autre sujet plus urgent qui préoccupait le Premier ministre.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil