Mezouzot : la compagnie immobilière britannique présente ses excuses

Claire Dana-Picard | Chiourim.com

mercredi 28 novembre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.chiourim.com/mezouzot-la...

La société immobilière britannique Warwick Estates qui avait demandé par lettre à certains de ses clients juifs londoniens de retirer leur Mezouza à l’entrée de leur logement s’est rétractée.
Un porte-parole de la société a déclaré au Jewish Chronicle, qui avait relaté plus tôt cette affaire : « Nous présentons nos excuses pour la lettre que nous avons envoyée à plusieurs de nos locataires pour leur demander d’enlever de la porte d’entrée de leur appartement des objets de culte et plus particulièrement leur Mezouza ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil