La pierre qui tue

par Michèle Mazel | JForum

dimanche 14 octobre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/la-pierre-qui...

Une pierre. Un gros caillou. Pas bien méchant. Un vague relent de « La guerre des boutons » et des bagarres de gamins dans la campagne française d’avant-guerre. La grande. Celle de 14-18 où Louis Pergaud son auteur est mort au combat. Avant d’inventer le cerf-volant incendiaire, voire explosif, les Palestiniens s’étaient essayés au lance-pierre. Ils en vite découvert les vertus.
Aucune préparation nécessaire et quant aux munitions il n’y a qu’à se baisser pour les ramasser. Une fois la pierre lancée, qu’elle ait ou non atteint son but, le tireur se fond dans la nuit.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil