Opinion - Dur réveil à Londres ?

Par Marc Knobel, Directeur des Etudes au Crif

jeudi 6 septembre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.crif.org/fr/actualites/o...

Les grands panneaux d’affichage sont apparus dans au moins quatre endroits, y compris des arrêts de bus, à Westminster, Waterloo et Bloomsbury, selon la presse britannique. Comment peut-on expliquer une telle campagne, alors que généralement l’affichage dans les transports publics doit faire l’objet d’autorisations multiples ?
En réalité, les affiches ont été imprimées et posées d’une manière sauvage. Transport for London (TfL) a déclaré que les annonces n’étaient « absolument pas autorisées » et seraient supprimées du réseau « immédiatement ». A noter également que le maire de Londres a exigé le retrait immédiat de toutes ces affiches.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil