Le nationalisme arabe s’est opposé à l’existence de l’Etat sioniste dès avant sa création

Le Monde diplomatique | par Pierre Rondot

mercredi 22 août 2018, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.monde-diplomatique.fr/1...

e conflit palestinien apparaît comme l’affrontement, parfois latent, souvent aigu, du nationalisme arabe et du nationalisme israélien. Retracer la chronique, très chargée, de cet affrontement, excéderait les limites de ce bref article ; nous nous bornerons donc à noter quelques aspects saillants de l’évolution, en remontant toutefois à la naissance même de ces nationalismes, à la fin du siècle dernier.
Il s’écoule en effet plusieurs dizaines d’années avant que l’arabisme, qui se conçoit d’abord comme une restauration culturelle, puis comme une libération de la domination ottomane, comprenne qu’il aura pour ennemi le sionisme auquel cependant Théodor Herzl, dès 1895, fixe pour objectif « l’Etat juif ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil