Les graves violations juridiques des Palestiniens

Alan Baker | Le Cape

jeudi 9 août 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/les-graves-v...

Le 14 juin 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a condamné Israël et l’a accusé d’être responsable de la situation actuelle dans la bande de Gaza.
Ce curieux vote automatique n’a pas fait mention du mouvement terroriste Hamas et ne l’a pas non plus accusé d’avoir délibérément commis des actes graves en utilisant des enfants comme bouclier humain et en causant des dégâts écologiques flagrants.
Dans sa résolution trompeuse et hypocrite, l’ONU n’a pas souligné que les activistes du Hamas, aidés par des femmes et des enfants, enflammaient de vieux pneus pour former un énorme écran de fumée.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil