Entre rire et larmes, un cinéma israélien talentueux et original

Pierre Lurçat

lundi 6 août 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://cinema-israelien.over-blog.c...

Deux films israéliens des années 2010 montrent les nouvelles tendances du cinéma israélien, et attestent de la vitalité et de l’originalité du septième art dans notre pays. «  Ha-Olam Mats’hik » (« Le monde est drôle ») est une tragi-comédie réalisée par Shemi Zarhin, à qui on doit déjà deux beaux films : Aviva ahouvati et Ha-Kohavim shel Shlomi.
Comme Aviva Ahouvati, Ha-Olam mats’hik se déroule entièrement à Tibériade, qui est filmée avec amour et talent par Zarhin, originaire de cette ville où il est né en 1961.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil