L’incapacité des gouvernements occidentaux à lutter contre l’utilisation terroriste du cryptage et le cyber-djihad, passé des plates-formes américaines aux plates-formes européennes

MEMRI Middle East Media Research Institute Par Steven Stalinsky*

vendredi 25 mai 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://memri.fr/2018/05/24/lincapac...

À l’heure actuelle, l’Etat islamique et ses partisans à travers le monde utilisent des appareils mobiles pour choisir des cibles, discuter de méthodes et de dates, et même pour collecter des fonds. A l’aide d’applications de messagerie cryptées – développées pour la plupart par des sociétés occidentales – ces terroristes peuvent communiquer, entièrement hors d’atteinte des services de renseignements et organes d’application de la loi. Les assassinats d’innombrables personnes innocentes ont été planifiés de la sorte, et la plupart des dirigeants occidentaux ne semblent pas sûrs de la manière d’y mettre fin.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil