Salah al-Bardawil, haut responsable du Hamas : 50 des 62 chahids des événements du 14 mai (environ 80%) étaient membres du Hamas

Centre Meir Amit d’Information sur les Renseignements et le Terrorisme au Centre d’Etudes Spéciales (CES)

lundi 21 mai 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.terrorism-info.org.il/fr...

Salah al-Bardawil, membre du bureau politique du Hamas, a déclaré à un journal que lors de « l’événement le plus récent » [le 14 mai 2018], 62 chahids ont été tués, dont 50 appartenaient au Hamas. Il a ajouté que dans les événements qui ont eu lieu avant le 14 mai [cf., depuis le début de la « grande marche du retour »], 50% des Palestiniens tués appartenaient au Hamas. Ce sont les chiffres officiels, selon Salah al-Bardawil. En outre, Yahya al-Sinwar, chef du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, a admis que des membres des Brigades Izz al-Din al-Qassam (la branche armée du Hamas) ont participé aux marches. La remarque exceptionnelle de Salah al-Bardawil est venue en réponse à une question du journaliste au sujet des critiques adressées au Hamas pour avoir envoyé des gens mourir alors que le Hamas « récoltait les fruits ». Ces remarques montrent encore une fois que les émeutiers de première ligne qui ont tenté de saboter la barrière de sécurité, d’attaquer les soldats de Tsahal et de pénétrer en territoire israélien, étaient des membres des organisations terroristes (principalement le Hamas).



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil