Villers-Cotterets : l’alliance d’une langue et d’un Etat

Michel Gurfinkiel

samedi 19 mai 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.michelgurfinkiel.com/art...

Villers-Cotterêts, département de l’Aisne, dix mille habitants, patrie d’Alexandre Dumas, municipalité Front national depuis 2014, sera la capitale de la Francophonie. Ainsi en a décidé le président de la République, Emmanuel Macron, le 20 mars dernier. A cette fin, une « ville dans la ville » devrait être mise en place d’ici 2022. Elle gravitera autour de l’ancien château royal : la restauration de ce bâtiment édifié de 1532 à 1539, pillé à la Révolution, dégradé en dépôt de mendicité sous Napoléon Ier, puis en maison de retraite, aujourd’hui à l’abandon, sera supervisée – ou médiatisée - par le journaliste Stéphane Bern. Mais la Cité de la Francophonie comprendra également des structures hôtelières et artistiques, des centres d’exposition, des établissements pédagogiques, des parcs.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil